Témoignages d'adolescents

Témoignages en Inde


Ces deux jours ont été parmi les jours les plus bénéfiques que j'ai jamais eus. Quand j'ai vu au début l'emploi du temps et les dix sessions en deux jours seulement, je me suis demandé comment j'arriverai à m'asseoir à toutes les sessions. Mais en fait je me suis retrouvé à venir environ 15 minutes avant dans la salle et me mettre à méditer calmement. - Ammu (16 ans)


Au début quand j'ai fait Anapana je m'ennuyais. Mais quand j'ai trouvé un changement en moi, j'ai commencé à adorer. Anapana c'est vraiment bien et c'est interessant. C'est trés difficile mais pas impossible. Au début il y a des douleurs, mais avec plus de pratique les douleurs diminuent et on finit par être à l'aise. On peut augmenter notre confiance en soi et on peut aussi réduire la colère, le mensonge etc. Pour finir je dis que tout le monde devrait apprendre Anapana et vivre heureux. - Pooja Mantri (13 ans)


Aprés un mois d'expérience de méditation Anapana: expérimenter c'est croire. Avec la foi, née de l'expérience, je peux dire honnêtement que non seulement je me suis sentie plus calme, mais que les gens autour de moi l'ont ressenti aussi. Un mois, c'est long et je suis passée par les hauts et les bas habituels, mais la pratique quotidienne d'Anapana m'a aidé à retrouver rapidement mon équilibre. - Lakshmi Naik


Maintenant je sens que je serai plus concentrée quand j'étudie et que même si je suis distraite je serai capable de ramener mon attention sur mes livres aussi vite que possible. - Gauthami (15 ans)

Je sens que j'ai fait quelque chose d'important en participant à ce cours. Je n'aurai jamais cru que participer à ce cours changerait ma manière de penser. Maintenant je peux faire la différence entre le bien et le mal et j'ai appris à controler mon esprit et je suis même intéressé à faire un cours de 10 jours. - Chodup Tenzing (14 ans)

Pour être franche, l'idée d'un cours de méditaton me faisait rire avant d'y participer. Je pensais que ce serait un cours pénible et que ce serait tout simplement une perte de temps et d'énergie. Mais quand le cours a démarré, j'ai commencé à me rendre compte que je me trompais. Ce cours de méditation était complètement nouveau pour moi et je n'avais aucune idée de ce que c'était. C'est un moyen par lequel on peut augmenter son énergie et renforcer son esprit. Cela ne donne pas seulement de la force mentale mais physique aussi. En tant qu'étudiantes, nos esprits sont toujours encombrés par des soucis, des tensions et de l'anxiété concernant notre carrière, notre avenir. En tant qu'adolescentes on est continuellement agitées. On doit donc méditer au moins 15 à 20 minutes deux fois par jour. Ca va nous aider à nous concentrer sur nos études et donc nous aider à réaliser nos buts et objectifs dans la vie.
Anapana est une technique qui, je pense, est trés utile pour guider les jeunes esprits dans la bonne direction. – Nazia Abedin (16 ans)

Retour au début

Témoignages en Asie


Mon esprit éparpillé- réflexions d'un étudiant en Malaysie


Plantation d'arbres en Malaysie

J'arrive mieux à me concentrer sur ce que je fais et je me laisse moins distraire que par le passé. - un adolescent de Singapour

Mon niveau de concentration s'est amélioré et j'arrive également à contrôler ma colère jusqu'à un certain point. - Sagarika, une jeune fille de Singapour

J'ai fait mon premier cours d'Anapana à Dhamma Joti, à Yangon en 2000, quand j'avais huit ans. Depuis celui-ci, j'ai fait quatre fois le cours de 3 jours, et onze fois celui d'une journée.

J'adore cette magnifique technique, qui m'a montré la beauté de la nature. Avant de connaître cela, mon esprit était toujours encombré de pensées sur mon avenir. Je suis devenu plus confiant et plus déterminé pour faire face à toutes sortes de situations liées au stress, à l'anxiété, à la colère et à la peur. Je fais toujours Anapana avant de m'endormir, et tous les matins mon père, ma mère et moi nous faisons Anapana à table avant de prendre notre petit déjeuner. Cette pratique quotidienne de 10 - 15 minutes pendant à peu près une année m'a aidé à changer mon comportement et mon attitude. Avant cela ma concentration était trés mauvaise. Maintenant je sens que j'ai amélioré ma concentration.

Anapana est la meilleure technique pour contrôler nos esprits parce que les garçons de mon âge peuvent facilement être influencés par de mauvaises fréquentations. Cela nous maintient sur le droit chemin. Anapana est une très bonne méthode qui aide chacun à améliorer ses talents. Cela m'a aidé à arriver premier et deuxième à des compétitions de natation à l'école.

Je suis reconnaissant envers Goenkaji et tous les enseignants pour les cours enfants et envers mes parents. Je pense que tout le monde devrait apprendre Anapana et vivre heureux. - Wai Yan Hpone Paing


Activités créatives, cours pour adolescents à Dhamma Joti, Yangon

Inspiré par ma mère, j'ai participé à mon premier cours Anapana pour enfants quand je n'avais que 8 ans. Les expériences pendant ce premier cours ont été si impressionnantes que j'ai fait environ 13 cours. Ca a complètement changé ma manière de penser, c'est à dire mon niveau de confiance en moi, ma concentration pour mes études, mon intérêt envers les sentiments d'autri, et cela m'a rendu d'une nature plus serviable.

A l'âge de 16 ans alors que j'allais pour un cours d'Anapana, l'enseignant m'a demandé d'aider les bénévoles du cours. Pendant une méditation d'une demi heure d' Anapana j'ai ressenti des sensations inattendues. Ca a d'abord été un choc puis j'en ai parlé à l'enseignant. L'enseignant a suggéré que je fasse un cours de Vipassana de 10 jours. Mes parents et ma soeur m'ont également encouragé à faire un cours de 10 jours. Ma soeur et huit amis, tous âgés de moins de vingt ans, avons faits tous ensemble le cours de 10 jours. Mon expérience personnelle de méditation pendant le cours a été tellement incroyable que je ne trouve pas de mots pour le ressenti de sensations. Les enseignants assistants m'ont aussi aidé en m'encourageant. Au final j'ai eu des résultats satisfaisants.

Maintenant j'ai un meilleur pouvoir de concentration pour mes études et j'aide mon père dans son travail également. Je viens juste de passer mon brevet des collèges, avec quatres notes excellentes et deux très bonnes.

Dans le futur je vais essayer de mon mieux de m'asseoir au moins un cours par an et d'encourager mes meilleurs amis à participer à ces cours. Je suis sincèrement reconnaissant envers tous mes enseignants. - Nitesh Verma


Des jeunes filles écrivants leurs expériences de cours

J'ai commencé à méditer à l'âge de seize ans. Au début, il n'y avait que des cours de 1 jour pour enfants. Il n'y avait pas de cours de 3 jours comme maintenant. Dans les cours de 1 jour, les enfants étaient répartis en différents groupes d'âges. Mes parents sont tous les deux des méditants, alors ils voulaient que mon frère et moi fassions un cours pour enfants.

At first we just went there, not for the sake of going to meditate, frankly speaking we just went there for the sake of our parents. Being a sixteen year old girl, at that time it was troublesome for me to sit for one hour without opening the eyes. Sometimes I talked to myself: “Why they are torturing us like this? Ha Ha ... !”

Au début on y est juste allé, pas vraiment pour méditer ; pour être franc, on y est juste allé pour faire plaisir à nos parents. Etant une jeune fille de 16 ans, c'était ennuyeux pour moi de m'asseoir une heure sans ouvrir les yeux. Des fois je me parlais à moi même: "Pourquoi nous torturent ils comme ça ? Ha Ha... !"

Mais lentement et sûrement, alors que le temps passait je ressentais plus de calme, de patience et de confiance. Mon niveau de concentration devint beaucoup plus important. Avant de méditer je manquais de confiance et de patience, ce qui me rendait trés irritable et colérique. En participant à de plus en plus de cours pour enfants, j'obtenais petit à petit des meilleurs notes à mes examens grâce à mon pouvoir de concentration. Cela m'a aidé à gagner de la confiance en moi.

Un jour mes parents m'ont suggéré de faire un cours de 10 jours. Je l'ai fait de bonne volonté et j'ai essayé de bien suivre toutes les régles. A ma grande surprise cela a amené beaucoup de changements en moi qui ne peuvent être exprimés en paroles. Mes parents et mon frère sont très contents de moi. A présent, j'étudie à l'étranger, et je dois donc rester seule. En ce moment, cette méditation m'aide à décider ce qui est bien et ce qui est mal. Cela me donne de la confiance pour communiquer avec les gens et cela m'aide également à comprendre les problèmes des autres et les sentiments des autres.

Je pense que tout le monde, spécialement les adolescents et les jeunes, devraient aller apprendre la méditation pour vivre une vie meilleure et avoir une bien meilleure personalité. - Chitra Verma


Des jeunes filles birmanes

J'ai participé au premier cours d'Anapana-sati donné par Goenkaji en 1996, à Dhamma Joti, à Yangon, quand j'avais 8 ans. Depuis j'ai fait tous mes cours suivants là-bas: des cours de 1 jour, de 2 jours et de 3 jours. Nous pratiquions Anapana-sati et nous avions des sessions de discussions en petits groupes et j'ai trouvé que c'était bénéfique dans ma vie.

Lors des discours d'introduction avant le cours, nous avons été inspiré lorsque nous avons entendu parler de Goenkaji, notre enseignant actuel, et de la lignée des enseignants : Sayagyi U Ba Khin, Saya Thetgyi, le Vénérable Lédi Sayadaw et le Bouddha, l'éveillé, qui enseignèrent la pratique d'Anapana-sati. Nous avons eu l'occasion d'observer les cinq préceptes moraux.

Dans les petits groupes on discutait de ce que le Dhamma signifie (la vérité ou la loi de la nature), et des qualités des personnes nobles. Cela nous motivait pour pratiquer Anapana-sati avec diligence pendant la pratique de groupe dans la salle de méditation. Le cours nous montrait le chemin que nous devions prendre, pour vivre alors une vie heureuse et pour rendre aussi les autres heureux. Nous ressentions la metta (l'amour bienveillant) et la compassion des enseignants et des bénévoles qui étaient si agréables et gentils et nous aidaient à comprendre l'enseignement.

Je pratique 10 minutes chaque matin et soir pour qu'ainsi la graine donnée par Goenkaji germe en une plante qui deviendra un grand arbre donnant des fruits, des fleurs, et de la protection dans ma vie.

Les bienfaits que j'ai eus par la pratique d'Anapana-sati sont :

- Nwe Lei Ko Ko (A l'âge de 16 ans, Nwe Lei Ko Ko à réussi son examen d'entrée haut la main, avec mention très bien dans les six disciplines. A dix sept ans, elle participait avec succès à son premier cours de 10 jours de Vipassana, et à dix huit ans elle faisait son deuxième. Elle continue maintenant ses études à l'Institut de Médecine de Yangon)


périodes d'activités à Jogjakarta

Quand l'esprit est agité, a peur, est en colère, triste, etc., on peut méditer avec anapana pendant un moment et cela va nous aider à calmer l'esprit et à l'éclaircir - Adolescent, Jakarta, Jan 2010

Je peux reconnaître ce qui est dans mon esprit. C'est trés utile car je ne serai pas l'esclave de mon propre esprit - Adolescent, Jakarta, Jan 2010

Commentaires après un cours pour ados à Jakarta , dec. 2009 :


Cours à Jogjakarta, Indonésie

Retour au début

Témoignages d'Europe


Adolescents au centre Vipassana à Hereford, Angleterre

La méditation est un moment privilégié qu'on passe au calme, loin du bruit, loin de tout ! Tout particulièrement cette tranquilité, que l'on trouve si rarement dans la vie. La vie est une rivière que l'on ne purifie que dans un cours de méditation. C'est parfois paisible, parfois agité, parfois nuageux, parfois sombre. L'esprit est continuellement chargé de toutes sortes de pensées. La méditation est un excellent moyen d'apprivoiser cet esprit vagabond. C'est également un remède contre la colère et la mélancolie. - Un garçon, 13 ans

Quand j'ai commencé ce cours je trouvais ça un peu dur, mais alors que le cours avançait j'ai commencé à trouver cela plus facile. La plupart des gens pense que la méditation est très facile, car on s'asseoit sur le sol sans rien faire, mais c'est là qu'ils se trompent, car c'est une des choses les plus difficiles que l'on puisse faire. On doit tout le temps se concentrer sur sa respiration. C'est ma troisième fois à Dhamma Dipa (il est venu pour un cours du week-end après le premier cours de l'école) et j'aime vraiment venir ici car je deviens bien plus calme et détendu. Je me sens plus en paix dans ma vie et mes parents ont dit combien mon attitude avait changé. Quand je médite j'ai l'impression d'être la seule personne dans la pièce. J'ai vraiment hâte de revenir dans le futur pour devenir même encore plus calme ! - Un garçon du Royaume Uni




Période d'activité en Allemagne

Retour au début

Témoignages d'Amérique du Nord

Lorsque je me mets en colère contre quelqu'un de ma famille, je peux alors utiliser ce que j'ai appris. Ou quand je fais mes devoirs ça m'aide à me concentrer. - Rachel Tonyan

J'ai aimé la soirée pizzas, même s'ils n'avaient pas de pizzas aux champignons. J'ai finalement médité pendant environ 10 minutes, en étant conscient de ma respiration. J'ai bien aimé marcher autour du bassin lors des exercices du matin, les activités physiques. J'ai appris à être plus patient que d'habitude.


Cours d'adolescents au Canada(en haut), en Californie et à Washington(ci dessous).

    

Retour au début

Témoignages d'Australie


Salle de méditation à Dhamma Rasmi, Queensland

Le cours m'a appris à être calme, paisible et détendue. J'ai aimé les exercices de méditation qui m'ont aidé à méditer. Ce programme devrait s'adresser aux enfants, pour les aider à se développer dans la méditation qui les aidera dans leur vie. Cela a été très utile. - Diana, 16 ans

J'ai mieux compris la méditation et j'ai gagné en concentration. J'ai aimé apprendre comment faire Anapana car c'était découpé en petites étapes faciles. C'est trés bénéfique de faire ce cours, en fait on se sent meilleur soi même, et on a une perspective plus positive. Merci de m'avoir laissé ainsi que les autres enfants faire ce cours. - Udan,14 ans


Période de pause au Queensland

Je pense que j'ai obtenu plus de contrôle sur mon esprit et une méthode pour me calmer quand j'ai une crise. J'ai vraiment aimé méditer en écoutant Goenka. Allez- y tout simplement, vous allez pour sûr passer un bon moment. - Ruby, 14 ans

J'ai appris à utiliser des techniques simples au quotidien et j'espère que ma concentration va s'améliorer. Les leçons vont en profondeur et nous encouragent vraiment à nous centrer sur notre méditation. Une super journée pour améliorer ses facultés de méditation et nous permettre de grandir en tant que personne. Je le recommande grandement. Ca a eté une super journée trés instructive et merci à tous les organisateurs. - Kasun, 16 ans

Retour au début

Témoignages d'Afrique

Je pense que la méditation est très importante dans ce monde en mouvement car ça nous aide à garder un état d'esprit stable et ça nous aide également à faire notre travail avec une compréhension juste.


    

Photos d'Ethiopie et de Cape Town, Afrique du Sud

Retour au début

Adolescents



Traductions

English
Español
हिन्दी
한국어
Polski
Português
Pусский

Pour plus d'information

Veuillez consulter www.dhamma.org